Home Parfums Femmes Olympea Intense, un parfum oriental sexy et charnel
Olympea Intense, un parfum oriental sexy et charnel

Olympea Intense, un parfum oriental sexy et charnel

187
0

Paco Rabanne Olympea Intense

Olympea Intense – La famille s’agrandit

Les parfums Paco Rabanne se sont installés en quelques années comme une des marques leader de la parfumerie sélective grâce à des parfums audacieux à fort impact. Des signatures olfactives immédiatement reconnaissables et parfaitement inoubliables logées dans des flacons singuliers et  iconiques.

Après le lancement du duo 1 Million et Lady Million, Paco Rabanne s’est déplacé  du bling-bling des lingots d’or et des diamants pour intégrer l’univers mythologique des dieux grecs. C’est ainsi que sont apparus Invictus et Olympea deux parfums de nature divine mais également d’esprit sportif.  Aujourd’hui Paco Rabanne présente une troisième version de son duo star. Après l’originel lancé en 2015 et les versions Aqua en 2016 plus aériennes, ce sont les versions Intense qui viennent enrichir de fragrances plus riches et puissantes cette sacrée famille.

Olympea Intense – Le parfum

Olympea Intense revendique la filiation d’un parfum audacieux et original, une fragrance construite autour d’un accord sucré salé, une senteur exotique et totalement inattendue.
La singularité du nouveau parfum réside dans l’overdose de fleurs blanches en cœur, laquelle soutenue par la note de vanille salée offre un floral blanc décadent qui évoque la peau salée trempée de soleil.

Un « parfum oriental, sexy et charnel » dont la composition olfactive débute par la fleur d’oranger associée à la fraîcheur du pamplemousse que relève une pincée épicée de poivre blanc. Intervient ensuite la note originale de vanille salée que vient ponctuer le sillage oriental d’ambre blanc et d’ambre gris.

Olympea Intense – Le flacon

Le flacon reprend l’architecture de son aîné, un savant dosage de références mythologiques et d’esthétisme avant-gardiste pour un talisman offert par les dieux grecs. Un cercle de verre ceint d’une couronne de lauriers travaillée en godrons. La couleur, par contre, délaissant le rose du premier parfum, est devenue plus profonde et chaude avec des nuances ambrées cuivrées que l’on retrouve à l’identique sur l’étui  renfermant ce précieux bijou.

187