Home Parfums Femmes Mon Paris Couture d’Yves Saint Laurent, le vertige de l’amour
Mon Paris Couture d’Yves Saint Laurent, le vertige de l’amour

Mon Paris Couture d’Yves Saint Laurent, le vertige de l’amour

37
0

Yves Saint Laurent Mon Paris CoutureMon Parfum Couture, une nouvelle ode à Paris

Les Parfums Yves Saint Laurent présentent Mon Paris Couture, le troisième volet de l’histoire Mon Paris qui fait suite à Mon Paris Eau de Parfum lancé en 2016 et Mon Paris Eau de Toilette en 2017.

Mon Paris Couture est une nouvelle interprétation pétillante d’agrumes de l’emblématique signature florale de Mon Paris. Une histoire d’amour passionnée qui incite à perdre ses repères dans un Paris à l’envers.

Ce chypré fleuri est l’oeuvre des trois parfumeurs Olivier Cresp, Harry Fremont et Dora Baghriche, les mêmes créateurs du précédent Mon Paris Eau de Toilette.

Le parfum s’ouvre sur un accord fruité d’agrumes de pamplemousse et mandarine associé à la framboise et à la fraise, signature olfactive de Mon Paris Eau de Parfum; une ouverture de charme et de douceur.

Le cœur pétillant s’appuie sur les notes de fleurs blanches du parfum originel, mais maintenant infusées avec un bouton de rose frais et romantique.

La chaleur du patchouli met en valeur les fragiles muscs blancs et le troublant bois de cachemire.Yves Saint Laurent Mon Paris Couture

Mon Paris Couture apporte une nouvelle intensité sensuelle à l’histoire d’amour de Mon Paris et fait briller chaque instant sans limite.

Le flacon reprend à l’identique le superbe design facetté de ses prédécesseurs en intégrant une nouvelle lavallière couture habillée d’éclat argenté.

Un symbole d’élégance féminine classique et chic.

Mon Paris Couture, la publicité

La communication met en images une  histoire d’amour dans les rues de Paris, la ville  capitale en cadre de rêve, un périple dans une voiture de luxe vintage, l’aube qui s’invite derrière l’Arc de Triomphe.

Un road movie amoureux interprété par le mannequin canadien Crista Cober et l’acteur français Jérémie Laheurte (révélé en 2013 dans “La Vie d’Adêle”) sur une musique de Sébastien Tellier, «L’amour et la violence » composé pour Dita Von Teese.

https://youtu.be/g73z_cqm7es

37